LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Septembre 2001

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« L’Eglise n’est pas le royaume, mais le sacrement du royaume. Le royaume, c’est l’Esprit. »

Et il disait encore :
« Il faut faire mentir cette phrase :
Les chrétiens sont des gens ordinaires qui se prennent pour des gens extraordinaires. »

À Alice

Laissez moi vous appeler tante Alice, vous faites partie de la famille...
Ce fut une grande joie pour le sacristain de voir en photo une internaute amie de Port Saint Nicolas dans le journal Télérama. Vous êtes tous si abstraits pour nous.
Pour vous remercier de votre fidélité, encore que je ne sois pas sûr que vous soyez une habituée du Bar de la Marine, laissez-moi vous envoyer ce bouquet de fleurs, mais comme je ne suis pas riche, je l’ai volé sur votre corsage... (je ne sais pas si vous auriez voulu revoir votre photo sur PSN).
A 79 ans, tante Alice passe plus de quinze heures par mois sur Internet ; bénévole du Secours Catholique, elle rédige ses comptes rendus de réunions sur ordinateur, « et toutes les choses de la paroisse »...
Chapeau bas...
Quel honneur pour nous de se savoir appréciés par vous !

Si...

Si tu penses que la vie doit être préservée coûte que coûte
Si tu penses qu’aimer c’est aussi respecter
Si tu sais aussi bien recevoir que donner
Si tu sais honorer ta promesse quel qu’en soit le prix

Si pour toi amour ne rime pas avec préservatif
Si tu critiques le voyeurisme médiatique
Si pour toi politique veut dire service inconditionnel des autres
Et pas service de tes petits amis seulement

Si tu dis que Jean-Paul II a le droit de dire la vérité de l’Evangile
Si tu crois que l’Eglise n’est pas vieille et décadente
Si tu imagines que la messe est nécessaire à ta vie
Si tu prépares un sacrement dans la foi, sans contrainte

Si tu penses que liberté ne veut pas dire moi d’abord
Si divorce, PACS, pilule, avortement, homosexualité triomphante
Ne sont pas parties intégrantes de ta vie
Si tu crois que le Sida n’aime pas la fidélité

Si tu crois qu’un patron peut avoir des soucis
Que l’on puisse librement travailler plus de trente-cinq heures
Que soixante ans ne veut pas dire forcement oisiveté
Que l’effort et le sacrifice sont utiles à la société

Alors cache-toi, tais-toi, tu n’as plus le droit de parler en public
Les intellectuels te montreront du doigt, tu seras critiqué
Ou tout simplement oublié, tu seras RINGARD mon fils...

Le sacristain et l’euro

Oui, le sacristain de Port Saint Nicolas est frustré : en effet il n’y a pas de quête dans l’église du port, mais il s’est demandé s’il y en avait une, quelle serait l’incidence de l’euro sur ce poste de rentrée financière important pour toutes nos paroisses.

Première pensée : il est vraisemblable que le plateau, bien après le 27 février, sera rempli de pièces, voire de billets de notre bonne vieille monnaie ; on se dira qu’après tout les curés vont bien se débrouiller avec les banques, donc le début de l’année risque d’être profitable.

Ensuite, le problème se pose de savoir comment vont évoluer ces quêtes. Le sacristain s’est penché sur ce grave problèmes et a imaginé plusieurs hypothèses à partir d’une dizaine de résultats de quêtes qui lui ont été communiqués : si les personnes donnent la valeur approchée supérieure à leur habitude (exemple 10 F devient 2 euros), alors le résultat sera une hausse d’environ 33 %. Si les personnes donnent la valeur approchée inférieure (exemple 10 F devient 1 euro), on constatera une baisse d’environ 35 %. Si la moitié donne en plus et l’autre en moins, la baisse sera de 2 %.

Mais le sacristain a voulu faire une enquête en interrogeant certaines personnes et compte tenu des réponses, il a déterminé que finalement il devrait résulter une hausse qui serait d’environ 4 à 5 %. Maintenant on peut toujours rêver que les fidèles confondront franc et euro...

Savez-vous alors quelles seraient les conséquences ? Il n’y aurait pas de pièces de un centime, ni de deux. Alors vive l’euro.

La Bible, nouvelle traduction

Le sacristain suit avec intérêt toutes les activités autour de la Bible. Et c’est ainsi qu’il apprend que les éditions Bayard en sortent une nouvelle traduction. L’occasion pour lui de rappeler à tous les éditeurs que Port Saint Nicolas est encore et toujours obligé d’utiliser la vieille traduction protestante de Louis Segond, dont on va bientôt fêter le centenaire de sa parution. En effet, aucune maison ne nous a jamais permis de faire des appels automatiques sur des versets d’une traduction catholique ou œcuménique récente quand nous donnons les références dans un document.

Et pourtant, pour un laïc, il est tellement plus facile de comprendre quand le réseau Internet nous permet de relire immédiatement les quelques lignes dont on parle en français correct d’aujourd’hui. Le sacristain prend acte de ce frein non négligeable à l’évangélisation.

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

- Bon viseur,
- chanteur compositeur,
ce roi aurait été parfait,
s’il n’avait été infidèle à sa femme...

La photo du sacristain

Le sacristain nous a montré une de ses photos de vacances : il est assis dans la travée des fidèles et porte une veste.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/09/2001