LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Mars 2001

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci.

Oncle Pierre disait :

« Dans les élections, l’essentiel est de ne pas devenir l’adversaire de celui qui fait des choix différents.
Voilà, si tu peux respecter les adversaires, tu peux voter selon ta conscience. »

Et puis il ajoutait :
« Si tu veux réformer le monde,
commence donc par appliquer toi-même tes principes, en petit, sur toi et sur tes proches... »

Et il disait encore :
« Pourquoi le commandement de charité serait-il exclu du combat politique ? »

Question de saints

Le sacristain a une pensée émue pour ces saints dont quatre papes et au moins cinq morts martyrisés pour leur foi, quand il entend à la télévision une publicité se servant de leur jour de fête pour faire vendre de la nourriture pour les chats. Va-t-on supporter ces stupidités les 8 janvier, 14 janvier, 30 janvier, 12 février, 25 février, 1er mars, 9 mars, 18 mai, 30 mai, 7 juillet, 29 juillet, 30 août, 23 septembre, 20 novembre ?

Saint Félix, priez pour eux...

L’Eglise citoyenne au secours de l’euro

Au Portugal, le gouvernement et l’assemblée des évêques ont passé un accord, demandant aux prêtres de distribuer à la sortie des messes dominicales des prospectus sur l’euro. Les curés sont chargés d’une autre mission importante : mettre en garde la population contre les tentatives d’escroqueries dont ont été déjà victimes beaucoup de personnes âgées ou vivant dans des régions isolées.

(AFP, 23/02/2001)

Réveillez-moi, viiiiiite !

Isidore en internaute !
Je rêve !!!!!!!!!
Il n’y a manifestement mis les pieds que rarement et connaît du réseau probablement moins que Jacques Chirac du mulot.
La preuve ?
Recherche sur AltaVista : Isidore cité 143 fois, saint Nicolas cité 90 275 fois.
Alors, si on veut de nouveau choisir quelqu’un comme patron qui n’y connaît rien, allons-y, et après nous la déferlante...

La preuve

Le sacristain est heureux d’annoncer qu’il a trouvé la preuve formelle de l’antériorité de Port Saint Nicolas sur tous les sites cathos de l’Internet. Ce graffiti du 4ème siècle, visible dans la catacombe Ste Domitille à Rome, est manifestement le premier logo de Port Saint Nicolas ! D’après nos recherches, c’est Nicolas de Myre, également appelé saint Nicolas, patron des internautes, qui en revenant d’un voyage est passé par Rome et y a instauré les fondements du réseau mondial. Bien avant Isidore, également appelé l’usurpateur :-).
Et toc... !

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

La renommée mondiale de cet élu de la nation,
prénommé aussi Félix n’est pas due à sa qualité reconnue d’homme d’Eglise,
mais au fait qu’il fut le chantre d’un doux mélange de produits de son terroir.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/03/2001