LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 2001

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« Jésus Christ révèle un Dieu bien différent de l’image que l’homme en donne. »

Et il disait encore :
« Un monde sans péché possible est un monde de robots, sans amour. »

Le cierge pascal de Port St Nicolas

A l’approche de Pâques, le sacristain est heureux de vous présenter le cierge pascal qui ornera l’église de Port Saint Nicolas. Vous y reconnaissez le bon évêque sur un bateau puisque, avant d’être le patron des internautes, il était déjà le patron des navigateurs !

Méditation

Si on pouvait réduire la population du monde en un village de 100 personnes tout en maintenant les proportions de tous les peuples existants sur la terre, ce village serait ainsi composé : 57 Asiatiques, 21 Européens, 14 Américains (Nord, Centre et Sud), 8 Africains.

Il y aurait : 52 femmes et 48 hommes, 30 blancs et 70 non blancs, 30 chrétiens et 70 non chrétiens, 89 hétérosexuels et 11 homosexuels.

6 personnes posséderaient 59 % de la richesse totale et tous les 6 seraient originaires des USA. 80 vivraient dans des mauvaises maisons, 70 seraient analphabètes, 50 souffriraient de malnutrition, 1 serait en train de mourir, 1 serait en train de naître, 1 posséderait un ordinateur, 1 (oui, un seulement) aurait un diplôme universitaire.

Si on considère le monde de cette manière, le besoin d’accepter et de comprendre devient évident. Prenez en considération aussi ceci : si vous vous êtes levé ce matin avec plus de santé que de maladie, vous êtes plus chanceux que le million de personnes qui ne verra pas la semaine prochaine. Si vous n’avez jamais été dans le danger d’une bataille, la solitude de l’emprisonnement, l’agonie de la torture, l’étau de la faim, vous êtes mieux lotis que 500 millions de personnes. Si vous pouvez aller à l’église sans peur d’être menacé, torturé ou tué, vous avez une meilleure chance que 3 milliards de personnes. Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous, un toit sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que les 75 % des habitants de la terre. Si vous avez de l’argent à la banque, dans votre portefeuille et de la monnaie dans une petite boîte, vous faite partie du 8 % les plus privilégiés du monde. Si vos parents sont encore vivants et toujours mariés, vous êtes des personnes réellement rares. Si vous lisez ce message, vous êtes béni, parce que vous ne faites pas partie des deux milliards de personnes qui ne savent pas lire.

Port St Nicolas à l’honneur

Nous avons la grande joie de vous annoncer que l’émission de télévision « Le Jour du Seigneur » viendra filmer la messe du jour de Pâques de Port Saint Nicolas. La messe sera diffusée en direct le 15 avril 2001 à 11 heures ; l’église étant trop petite pour recevoir toutes les personnes qui voudraient y assister, nous sommes obligés de créer des cartes d’invitation qui placeront les personnes au fur et à mesure des inscriptions. Seules trois cent places seront distribuées. Nous en avons réservé cent pour les personnes qui viennent visiter le site Internet du port. Inscrivez-vous vite auprès du sacristain qui vous fera parvenir une carte numérotée et un plan de l’église.

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Qui maintenant se souvient que ce n’est, en fait, qu’un souvenir rapporté d’un voyage à Rome ?
Et que cette œuvre de la nature reste pour certains philosophes une énigme.

Cherchez, et n’oubliez pas de faire participer vos enfants...

La photo du sacristain

Le sacristain tient à vous informer que les demandes incessantes pour voir sa photo commencent à lui pomper l’air [NDLR : ce qui ne devrait pas arranger son accompagnement minable à l’harmonium durant les célébrations].
Nous avons tout essayé, mais tout ce que nous avons pu avoir, c’est cette photo des années 60.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2001