LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Septembre 2000

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et comme vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous avez sa photo en bas de page.

Oncle Pierre disait :

« Le purgatoire est de découvrir dans la brûlure d’une lumière insoutenable tout ce qu’on aurait pu et dû être. »

Et il disait aussi :
« Trouver son bonheur dans le bonheur des autres, c’est faire un coup double. »

Sur les quais, ce mois-ci...

Sur les quais ce mois-ci, il est donné une définition de l’aube..

Commentaires du sacristain au bar de la Marine :
« D’accord, c’est le symbole du début, c’est la pureté d’un point de départ. Moi qui ai la chance de voir souvent se lever le soleil, je n’ai encore jamais vu une aube blanche. Voyez plutôt celle-ci, vue du pays vençois avec la Corse dans le fond. »

Jubilé et Jean XXIII, même constat

Au début de son pontificat, il ne trouvait guère son sommeil, jusqu’au jour ou il se dit : « Jean, pourquoi ne dors-tu pas ? Est-ce-toi ou le Saint Esprit qui gouverne l’Eglise ? C’est le Saint Esprit, n’est-ce-pas ? Alors dors. »

Les JMJ, une affaire de famille ?

Le sacristain a souri d’entendre à la télévision un commentateur disant que finalement les jeunes avaient été à Rome pour rencontrer leur grand-père idéal...

Un témoin raconte dans La Croix : « A son passage c’est l’enthousiasme, mais pas le délire ’’papolâtre’’... »

Alors si nous, les adultes, nous étions plus attentifs et plus humbles, nous pourrions aussi devenir des grands-parents idéaux.

Lu dans la presse

Deux avocats bavarois ont demandé que la Bible soit inscrite sur la liste des écrits dangereux pour la jeunesse. Selon eux, elle encouragerait « le génocide, le racisme, l’infanticide, l’antisémitisme, la mise à mort des adultères et des homosexuels ».

Attention : Secte dangereuse

C’est une secte qui ne se cache pas. Elle a des relations partout, à la radio, la télévision, dans tous les médias. Ses adeptes se trouvent dans tous les grands corps d’Etat, la magistrature, l’éducation nationale, on dit même que certains prêtres catholiques et prélats assistent à certaines de leurs cérémonies. Les gourous, vêtus de vêtements de couleurs chamarrées à la coupe un peu ridicule, tombent par terre, simulent dans leurs transes mystiques la joie, la douleur ou leur désespoir. Certains lèvent les bras au ciel, d’autres échangent des baisers rituels. Le Grand prêtre vêtu de noir, joue d’une minuscule flûte.
Les fidèles, fascinés, le visage peint de couleurs vives, quittent leur famille et se retrouvent au temple : transfigurés, ils hurlent, ils s’étreignent, ils trépignent, acclament leur gourous. Ils ont le regard embué, ils sont prostrés, ils répètent des slogans, ils chantent des hymnes jusqu’à épuisement du corps et de l’esprit.
Il faut que ce scandale cesse...
L’auteur de cette étude demande donc avec gravité au ministre de l’intérieur de dissoudre au plus vite l’équipe de France de Football.

D’après Michel de Jaeghere (Le Spectacle du Monde - juillet-août 2000)

Noé en colère

L’Eglise a depuis la nuit des temps eu une relation difficile avec le contrôle des naissances, alors pourquoi voulez-vous que ça change aujourd’hui...

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Pour ne pas trop se fatiguer en ce retour de vacances, le sacristain vous aide dans la recherche de ce rébus traditionnel en vous disant que c’est : « Le rébus du septième jour. »

LE S

La photo du sacristain

Il nous a malheureusement été impossible de retrouver la photo du sacristain. Mais en fouillant dans nos archives, nous avons découvert deux photos inédites d’un neveu d’oncle Pierre.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/09/2000