LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Octobre 1997

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci.

Oncle Pierre disait :

« Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la Vérité, elle aussi, restera dehors. »

Vendanges

Le sacristain se remet doucement des courbatures qu’il a attrapées en passant quelques jours dans les vignes de son ami Olivier. Décidément, pour une personne plutôt grande, les raisins sont accrochés beaucoup trop bas. Cela lui a permis de mieux comprendre les mots « fruit de la terre et du travail des hommes ».

Qui soutient qui ?

Comme vous savez, l’église Saint-Nicolas de La Queue-en-Brie n’est plus très jeune. Pour la soutenir, six étais ont été installés en juin dans les nefs latérales. Dernièrement, alors qu’il entrait dans le bâtiment, le sacristain a été surpris de constater l’écroulement. L’autel de la chapelle de la Vierge est détruit. Heureusement, la statue de la Vierge, qui se trouve dans une petite niche, a été épargnée.

Précisons encore que c’est un des étais qui s’est écroulé, et non pas la voûte de l’église.

A propos de la quête...

Le sacristain trouve que de moins en moins on annonce avant la quête la destination de l’argent récolté. Aurait-on peur que les fidèles deviennent adultes et adaptent leurs dons en fonction des mouvements ou services ?

Protestants

Si vous n’avez jamais visité le newsgroup français destiné à la religion, allez-y, mais n’oubliez pas d’éteindre votre cerveau. Dès que vous y commencez à réfléchir, nuancer, expliquer, adapter à un langage compréhensible par tous, le catholique que vous êtes se fait traiter de protestant. Le sacristain se demande pourquoi on essaie systématiquement de diviser le peuple des croyants. Nous avons tous le même Dieu, nous sommes tous frères !

Union Européenne

Après que Jim eut déniché ce mois-ci un serveur catholique au Portugal, le sacristain constate que presque toute l’Union Européenne est représentée sur le Net avec au moins un serveur diocésain. Ne manquent à l’appel que la Grèce et le Luxembourg.

Défense de chanter !

Des personnes se sont plaintes auprès du sacristain de ne pas avoir pu chanter lors de la veillée baptismale du samedi soir durant les Journées Mondiales de la Jeunesse. C’était beau, mais trop professionnel, impossible de participer par le chant ! Dommage...

La parole aux jeunes !

D’autres personnes ont trouvé curieux que, toujours durant la même veillée baptismale, on n’a presque pas entendu les jeunes qui ont été baptisés. Par contre, leurs parrains et marraines, qui d’après ce qu’a pu constater le sacristain, n’étaient plus tellement jeunes, ne se sont pas privés pour s’exprimer. Re-dommage...

Paris, boulevards des Maréchaux, 11:36 heures

C’est le moment précis où le sacristain s’est mis le long du trottoir avec des centaines de milliers de jeunes. La pression monte, des volontaires en T-shirt verts courent dans tous les sens, mégaphone dans une main et transistor (pour le signal du départ) dans l’autre. Enfin nous entendons le top... et Paris se fait encercler pacifiquement. Le regard descend sur la porte de Bagnolet : un large ruban de couleurs et des voitures qui avancent en actionnant leurs avertisseurs en signe de geste de soutien et d’encouragement. Si tous les gars du monde...
Merci, Seigneur !

Journée du Patrimoine

En allant à la messe lors de la Journée du Patrimoine, le sacristain s’est demandé s’il n’aurait pas été possible pour une fois de célébrer une eucharistie comme elle fut célébrée à telle ou telle autre période de son histoire. Une intéressante contribution pour rappeler aux Français que leur histoire est aussi l’histoire de l’Eglise catholique.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/10/1997