LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Eté 1997

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci.

Liberté

En Pologne, le pape parlant de la liberté, a dit : « On tente de persuader l’homme et la société que Dieu est un obstacle sur la voie de la liberté, que l’Eglise est un ennemi de la liberté, qu’elle ne comprend pas, qu’elle a peur d’elle. C’est une falsification de la vérité ! (...) Un chrétien n’a pas peur de la liberté. Il l’assume sur un mode créatif et responsable. La vraie liberté exige un ordre. »

Saint Martin, patron des policiers

Ils étaient 350 fonctionnaires de police venus en pèlerinage à Tours les 24 et 25 mai.
« ’’L’Homme du partage’’ s’est fait proche des pauvres, le rôle des policiers c’est aussi d’être au service de tous les laisser-pour-compte, pour leur rendre respect et humanité », a rappelé A. Mahé, président de Police et Humanisme.

Tourisme

La commission sociale de l’épiscopat publie un document consacré au tourisme. On y découvre vite combien l’Eglise est présente au monde du tourisme. Accueil dans les églises, aumônerie des forains, la JOC ouvre des centres pour les travailleurs saisonniers, adaptation des sanctuaires, Le CCFD fait la promotion d’un tourisme intégré aux économies locales dans le tiers monde, le BICE (Bureau international catholique de l’enfance) se mobilise contre le tourisme sexuel.

Journées Mondiales de la Jeunesse

Une idée inattendue, presque un peu folle, sans connotation religieuse, une idée qui ouvre à la diversité des continents : la chaîne de la Fraternité, 36 kilomètres autour de Paris.
350 000 jeunes se donneront la main à 11 heures précise à l’appel d’un concert de cloches. Tournés vers l’extérieur ils observerons une minute de silence pour la paix.

De ’’Frat’’ en "Martinopole’’

La génération en dessous des JMJ (13 - 15 ans) étaient mobilisé ce week-end de Pentecôte :
12 000 à Jambville où l’en entendit cette phrase : « Si le RAP décoiffe, l’Esprit convertit », avec cette signification de RAP : Rencontre, Accueil, Partage.
4 500 à Tours où le message reçu était clair : « Suivez l’exemple de Martin, sortez de chez vous et de vos églises avec pour seul bagage la joie, l’espérance et la charité ! »

Banquiers et évêques se rencontrent

Le cardinal R. Etchegaray a suscité la rencontre des ’’patrons’’ des plus grandes institutions financières internationales et des dirigeants du Conseil épiscopale latino-américain pour réfléchir ensemble sur ces mots : « Modernisation économique, démocratisation, justice sociale. »

Sœur Magdalena

Un ’’Bravo de l’Accueil’’ a été décerné à sœur Magdalena qui assure bénévolement la visite de la chapelle Matisse de Vence.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/07/1997