LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 1997

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci.

Bosnie

A Sarajevo, « ...une ville qui est devenue le symbole du 20e siècle, symbole de la souffrance en Europe. (...) L’édifice de la paix devra s’appuyer sur le courage du pardon. Il faut savoir demander pardon et pardonner », a dit Jean-Paul II.

« C’est la première fois que le mot pardon a été prononcé en Bosnie depuis la guerre et j’espère que ce message sera entendu haut et clair. » (Carl Bildt, Haut Représentant Civil en Bosnie)

Théodore Monod

A la question ’’La France a-t-elle perdu confiance dans les réponses du christianisme ?’’, le célèbre savant répond : « Le christianisme n’a pas échoué, mais il n’a pas encore été essayé. Pendant deux mille ans, on n’a pas pensé assez à ce qui fait le cœur de l’Evangile, c’est-à-dire les Béatitudes et le sermon sur la montagne. J’en récite des extraits tous les jours, en grec, dans la version de Matthieu. »

Ordinations

A l’occasion du Jeudi Saint, le secrétariat de la Conférence épiscopale de France a rendu publiques les statistiques de vocations et ordinations. 128 nouveaux prêtres ont été ordonnés en 1996 soit 32 de plus que l’année précédente. Sur 1 103 séminaristes, 222 sont entrés à l’automne 1996. La Croix du 4 mars signale aussi que 710 prêtres et religieux étrangers exercent leur ministère en France, ’’Terre de Mission’’.

L’après-confirmation

Ils sont plus de 700, âgés de 18 à 25 ans, à avoir répondu à l’invitation de VILNET, évêque de Lille, pour échanger avec lui leurs expériences de la vie. Face à toutes les interrogations, VILNET a répondu par un message d’espoir : « Etre chrétien aujourd’hui, c’est possible. C’est avec de petites actions, chacun à son niveau, que l’on peut changer la société et favoriser le dialogue. (...) Choisis ta vie, cherche ta place, invente-la s’il le faut, mais vis avec joie. »

Journées Mondiales de la Jeunesse

Trois jeunes Français ont remis au pape un recueil de 500 lettres écrites à l’initiative du journal Phosphore au cours d’une fête qui rassemblait 10 000 jeunes Romains dans le cadre des Journées mondiales de la Jeunesse.
Toujours dans ce cadre, La Croix questionne LUSTIGER, ancien aumônier des étudiants. Nous avons relevé ce passage : « Quel est le meilleur service que les adultes peuvent aujourd’hui rendre aux jeunes ? Etre des adultes. Accepter de faire la vérité sur notre propre vie, ne pas se mentir, se raconter des histoires. Appeler ’lâcheté’ une lâcheté et ’courage’ le courage ; nommer ’mal’ le mal et ’bien’ le bien dans tous les domaines. Ne pas fuir la jeunesse par peur de la vérité, ne pas être démagogue pour se faire accepter. Porter sa responsabilité de telle sorte que la jeunesse puisse vérifier ce qui dans ses rêves est chimère. »

Les juifs

Devant la commission biblique pontificale, Jean-Paul II s’est livré vendredi 11 avril à une dénonciation de l’anti-judaïsme chrétien avec une vigueur sans précédent. Il a affirmé que personne ne peut plus se fonder sur le Nouveau Testament pour accepter que les « juifs en tant que juifs soient méprisés ou pire, maltraités ». Sur un ton passionné, qui a frappé les observateurs, il a mis en cause, dans la naissance de l’antisémitisme l’ignorance des rapports qui relient l’Ancien et le Nouveau Testament et qui est à l’origine « de siècles de préjugés et d’oppositions qui ont creusé un profond fossé que l’Eglise s’efforce de colmater ».

Vilvorde

Fait exceptionnel et sans précédent, DANNEELS et BILLÉ, présidents des Conférences épiscopales de Belgique et de France ont publié une déclaration commune dans laquelle ils affirment « qu’on ne peut supprimer les frontières pour l’économie et la monnaie et les reconstruire quand il s’agit de partage ou de solidarité ».

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/04/1997