-
Logo

Homélies

1. Ce récit portait jadis le titre de parabole de l’enfant prodigue, ce fils dépensier des biens reçus jusqu’à se (...)
Aloyse SCHAFF
1. Singulier tête à tête que celui auquel nous fait assister l’évangéliste Luc dans ce récit de la tentation. Les (...)
Aloyse SCHAFF
1. Après avoir entendu les commandements à pratiquer la miséricorde dimanche dernier, voici que sont décrites (...)
Aloyse SCHAFF
1. Jésus disait à ses disciples : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. » Et suivent des (...)
Aloyse SCHAFF
1. Les crèches se sont allumées dans les églises et leur donnent cette ambiance féérique qui réjouit petits et (...)
Aloyse SCHAFF
1. Les événements actuels nous font penser que la planète terre et ses habitants vont vers la catastrophe la plus (...)
Aloyse SCHAFF
« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, (...)
Aloyse SCHAFF
1. Un changement inaccoutumé du visage, éclatant, transfiguré, voilà ce que Pierre, Jacques et Jean disent avoir (...)
Aloyse SCHAFF
1. Le vin nouveau. Le récit des noces de Cana est l’un des récits les plus connus. Jésus, au milieu d’une fête de (...)
Aloyse SCHAFF
1. Quelle solennité dans cette annonce mais aussi que de dissonances. C’est un événement inscrit dans l’histoire (...)
Aloyse SCHAFF
1. Par trois fois Jésus pose la même question : « Pierre m’aimes-tu ? » Ce sont là les dernières paroles de Jésus (...)
Aloyse SCHAFF
1. La véhémence des premières paroles de Jésus est évidente. « Si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous (...)
Aloyse SCHAFF
1. Jésus revient dans son village, Nazareth. Depuis qu’il l’avait quitté, sa renommée s’était répandue, tout (...)
Aloyse SCHAFF
1. Les foules venaient se faire baptiser par Jean, écrit Luc. Mais Luc n’est pas juif et sa générosité est (...)
Aloyse SCHAFF
1. Cette courte lecture fait partie d’un enseignement plus long intitulé ‘Le Bon Pasteur’. La conduite du berger (...)
Aloyse SCHAFF
1. Au début de son évangile, Jean écrit : « Il est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas accueilli. » (...)
Aloyse SCHAFF
« En ces jours-là, Marie se mit en route avec empressement pour se rendre dans le haut pays dans une ville de (...)
Aloyse SCHAFF
1. Il y a quelque temps, au cours d’une réunion, une personne déclarait : « Pour moi, la vie en société, c’est (...)
Aloyse SCHAFF
1. "Jésus s’était rendu au mont des Oliviers ; de bon matin, il retourne au Temple de Jérusalem." Ces détails nous (...)
Aloyse SCHAFF
1. Le récit de la pêche dite miraculeuse a longtemps été pris au pied de la lettre. On y a vu la toute puissance (...)
Aloyse SCHAFF
1. Nous prions avec conviction et beaucoup d’espérance pour la paix, le partage, la justice et pourtant les (...)
Aloyse SCHAFF
1. Qu’ont pensé ces petites gens de la plaine, ces besogneux pêcheurs du lac, ces modestes paysans de la (...)
Aloyse SCHAFF
1. Aujourd’hui, Jean nous fait assister à la prière de Jésus, celle qu’on appelle la prière pour l’unité. Non pas (...)
Aloyse SCHAFF
1. Les écrits apostoliques que sont les évangiles, les Actes des Apôtres, les Lettres de Paul, Jacques, Jean ont (...)
Aloyse SCHAFF
1. Parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore 72 qu’il envoya deux par deux. Selon le livre de la (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : Maître, que dois-je faire pour avoir (...)
Aloyse SCHAFF
1. La route de Jéricho, la ville aux mille palmiers, à Jérusalem, passait par Béthanie, à trois kilomètres de la (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Un jour, quelque part, Jésus était en prière », venons-nous d’entendre. Un jour, quelque part… Quelle (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. » La question du partage d’héritage a souvent (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Vendez ce que vous possédez et donnez-le en aumône. » L’aumône, déjà très prisée dans le judaïsme, est un thème (...)
Aloyse SCHAFF
1. « On vous mettra en prison… on vous traînera devant des rois, des gouverneurs… Vous serez livrés mêmes par vos (...)
Aloyse SCHAFF
« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » 1. « Qui peut être sauvé ? » Cette question ne hante (...)
Aloyse SCHAFF
1. Le sabbat est un jour de fête et le repas doit être en accord. En outre, celui auquel est invité Jésus devait (...)
Aloyse SCHAFF
1. « De grandes foules faisaient route avec Jésus. Il se retourne et leur dit : “Si quelqu’un vient à moi sans me (...)
Aloyse SCHAFF
1. On voit d’ici un sourire amusé sur le visage des auditeurs de Jésus à la suite du récit imagé qu’il vient de (...)
Aloyse SCHAFF
1. L’évangéliste Luc a rassemblé dans le même chapitre plusieurs enseignements de Jésus sur l’argent, ses dangers. (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Seigneur, augmente en nous la foi ! » Jésus venait juste de traiter ses disciples d’hommes de peu de foi. (...)
Aloyse SCHAFF
1. Au temps de Jésus, la lèpre et toute maladie de peau contagieuse étaient l’objet de prescriptions (...)
Aloyse SCHAFF
1. La place de la femme dans la tradition juive au temps de Jésus était bien définie et découlait de la conception (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. » Il s’agit à nouveau de la prière. Dimanche dernier Jésus (...)
Aloyse SCHAFF
1. Quelle lumineuse parole que celle que nous venons d’entendre. Elle irradie toute la scène : « Zachée, descends (...)
Aloyse SCHAFF
1. La mort a-t-elle un au-delà ? Sommes-nous de ces étoiles filantes qui s’allument et s’éteignent dans l’instant (...)
Aloyse SCHAFF
1. Dans son récit, écrit dans les années 80, Luc a pu se souvenir de deux événements majeurs de son époque. En 64, (...)
Aloyse SCHAFF
1. « On venait de crucifier Jésus. » Ainsi commence de manière singulièrement anodine, ordinaire, le récit de ce (...)
Aloyse SCHAFF
1. Ils étaient nombreux et le soir tombait dans cette région peu fréquentée. Vint l’heure du repas. Les disciples (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. » Nous avons commencé la célébration par ces mots en nous (...)
Aloyse SCHAFF
1. La Pentecôte était, est toujours, une fête juive (Shavouot). Israël voulait, 50 jours après Pâques, remercier (...)
Aloyse SCHAFF
1. Elle était déjà là, Marie-Madeleine, lors de la mise au tombeau de Jésus, juste à la tombée de la nuit avant que (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Les grands prêtres et les scribes cherchaient comment arrêter Jésus par ruse, pour le faire mourir. Car ils (...)
Aloyse SCHAFF
1. Le premier acte de la vie publique de Jésus commence par un baptême de pénitence. Si toute l’histoire de (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Où est le roi des Juifs » demandaient les mages venus d’Orient aux responsables de Jérusalem et Hérode (...)
Aloyse SCHAFF
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !