LogoAppli mobile

Les coups de cœur de Michel 2021

Quelques semaines avant leur mariage, Anne et Philippe veulent faire une démarche qui les tente mais leur coûte (...)
Michel AMALRIC
Avec les vacances de Toussaint, des touristes reviennent dans les rues du centre-ville. Il peut être bon de (...)
Michel AMALRIC
Voilà trois ans qu’Aline nous a quittés. Son mari, aujourd’hui, me parle du devenir de son immense bibliothèque. (...)
Michel AMALRIC
Avec la rentrée scolaire, il est bon de reparler de Gladys qui a quatre ans. Sa maman vient voir la directrice (...)
Michel AMALRIC
Patrick et sa famille viennent de s’installer dans le lotissement près du bourg. Voilà qu’un matin, le plus proche (...)
Michel AMALRIC
Récemment, j’ai été interpellé par deux jeunes souhaitant que je réponde à brûle pourpoint à leur question : « Quel (...)
Michel AMALRIC
Après avoir rendu visite à une personne de 109 ans à l’hôpital, je vais chez mon pharmacien. Sur le comptoir, je (...)
Michel AMALRIC
Depuis des mois, des voix s’élèvent pour faire disparaître les religions de l’espace public, la pratique religieuse (...)
Michel AMALRIC
Le repas touche à sa fin. Anaïs, quatre ans, a un pied en l’air depuis un moment ; par ses allées et venues (...)
Michel AMALRIC
L’homme est un être de relation. Nous en faisons l’expérience dans le quotidien de nos vies et de diverses (...)
Michel AMALRIC
Stéphanie a vécu une rencontre quelque peu extraordinaire. Dans l’élan de cette surprise, elle a voulu me partager (...)
Michel AMALRIC
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !