chercherchercher
Menu
Puisse Port Saint Nicolas être l'une de ces escales où l'on refait ses forces...
Avant de repartir !
PSN EN ÉTÉ

Août, le temps des vacances

Au jour de Notre-Dame en son Assomption,
Au bord de la mer qui réfléchit du ciel son bleu profond
Que sur les lèvres s’égrènent doucement
Ces « Je vous salue Marie » répétés à l’envie
Comme de petites vagues accourues de l’infini
Pour donner à la plage de sable de sourire un instant.

Oh ces « Je vous salue Marie » si joyeusement dits
Comme ces petites crêtes blanches jaillies
Au sommet des vagues ainsi bellement fleuries
Pour dire à la Belle Dame tous nos mercis.

Oh ces « Je vous salue Marie » sans cesse redits
Qui montent du plus profond de notre demeure
Et font naître sur les hauts fonds de nos peurs
Cette douceur que dit la mer en son clapotis.

Oh ces Je vous salue Marie murmurés sans bruit
Qui se pressent aux portes des heures de douleur
Lorsque le bruit de la mer démontée fait fureur
Et qu’il nous faut appeler celle qui dit « Me voici ».

Oh ces « Je vous salue Marie » égrenés dans la nuit
Lorsque restés éveillés nous attendons l’aurore
Afin de pouvoir nous arrimer à nouveau au port
Et retrouver notre demeure d’espérance et d’amis remplie.

Avec ces « Je vous salue Marie » de l’heure dernière
Lorsque l’ombre fermera nos yeux sur la vie.
Sur ces vagues qui repartent vers l’infini de la mer
Vers ton Fils Jésus, conduis-nous Marie.

Construit autour de questions, le site « Rencontrer Jésus » propose des éléments de réponse sous différentes formes et facettes : éclairage, extrait de l’Évangile, œuvre d’art et son (...)
Olivier JULLIEN DE POMMEROL